Et dieu crea le verbe - praha-hotel.ru

Esra On-Line - Les 7 jours de la création : de perfectum - Bernard

Il fut une époque où chacun pouvait interpréter la Bible jusqu'à ce que le Dogme impose sa doxa à laquelle le croyant de base faisait crédit. Parmi les textes sacrés, rien négalait pour nos intellectuels cherchant, la Bible, dans sa part ancienne et nouvelle. Si le but de toute initiation est de marcher vers la lumière illuminatrice et divine, celle-ci semble assimilée, suivant les traductions, à la parole et donc au Logos en Grec. Le Logos réuni en lui les deux natures, la nature divine par son origine et la nature humaine par sa matérialisation. Cette parole qui chez les Égyptiens avait une fonction fondamentale : elle ouvrait les portes, elle est agissante. La parole est un médiateur accessible à lhomme, pas la lumière qui reste du domaine surhumain. Cette lumière nous semble inaccessible et perdue. Cette lumière cherche à nous rejoindre sans succès, nous ne contemplons que lobscurité. Le gouffre des immensités obscures peut-il être comblé par la lecture dun texte sacré? En gros, il faut que 113 et que du côté monothéiste 1100. Ils ont donc besoin d'un Dieu seul, surpuissant, incroyablement fort, tellement fort qu'on ne peut pas prononcer son nom (blasphème) et que l'on ne peut le représenter. Saint Jean lEvangéliste le 27 décembre, annonce le rallongement du jour, la présence de lEsprit divin en toutes choses que nous retrouvons dans le prologue. Cest ainsi que nous nous nommons loges de Saint-Jean au nom de cette tradition des cycles de notre univers visible et de notre marche vers la lumière.

Question de politique, a l'époque de la "naissance" du peuple hébreu, la plupart des religions sont polythéistes : ils ont un dieu pour l'eau, un autre pour l'air, un autre pour le feu, un autre pour l'amour, un autre pour l'argent, pour la guerre, pour la lune, pour le soleil, etc. Héritage de nos glorieux anciens, nos rituels sinspirent des valeurs hautes de la chrétienté et des textes qui nous offrent un message véritablement universel. Ce nest pas une question de religion, mais plutôt une aptitude à concevoir la naissance du monde et la place de lhomme dans lUnivers.